Phantom Manor

« Non Omnis Moriar »

« Je ne mourrai pas complètement », telle est la devise du Manoir des Ravenswood, les propriétaires de cette grande demeure. Plus d’une légende existe à propos du Manoir, et nombreux sont les blogs et post forums discutant à son sujet. Parlons ici de la célèbre maison hantée de Disneyland Paris, de ses aspects techniques, de sa légende et de mon interprétation…

IMG_5644

L’attraction

Située à Frontierland, elle est l’une des attractions mythiques de Disneyland Paris. Phantom Manor est la cousine européenne de Haunted Mansion, le train fantôme revisité par Walt Disney. À bord des doombuggies, chariots dans lesquels nous prenons place, nous visitons la maison et découvrons ses secrets. C’est un parcours scénique, qui nous convie à de macabres festivités. Le thème de l’horreur n’est pas réellement présent, le principe du train fantôme ayant été étoffé par Walt et les imagineers. L’attraction n’est pas réellement effrayante, excepté pour les plus petits. Il n’y a aucun effet de surprise à l’image des trains fantômes de fêtes foraines. Cependant, c’est davantage son background qui est angoissant, ainsi que son aspect et éclairages nocturnes. Pour satisfaire les visiteurs européens (connus comme étant plus exigeants), le scénario de l’attraction a été soigneusement retravaillé. La légende du Manoir des Ravenswood a été intégrée à l’histoire de la ville fantôme minière, protagoniste du land Frontierland, Thunder Mesa. La musique de l’attraction, inspirée par Haunted Mansion, a elle aussi été marinée à la sauce européenne. Réorchestrée par John Debney, la bande originale de l’attraction est beaucoup plus romantique, tragique et mélancolique, à l’image de l’architecture du Manoir. Architecture qui s’implante parfaitement dans le thème de l’ouest américain de la fin du XIXème siècle. En ce qui concerne les données techniques pures et dures de l’attraction, elle comporte 130 véhicules (les doombuggies) et dure près de 10 minutes. Phantom Manor présente une dizaine de scènes animées, toutes plus ou moins intéressantes à analyser au niveau du scénario.

La légende

196_1Henry Ravenswood était un riche pionnier, ayant fait fortune en trouvant de gros filons d’or dans les mines de Thunder Mesa. Avec sa richesse, il bâtit une somptueuse demeure sur une colline, dans un quartier reculé de la ville. Henry Ravenswood menait une existence tranquille et harmonieuse avec sa famille ; son épouse Martha et sa fille Melanie.

Les années passèrent, et le couple Ravenswood vit leur fille grandir. Melanie tomba éperdument amoureuse d’un mineur. C’était un homme bon, qu’elle adorait, qui la chérissait. Les deux amoureux se fiancèrent, et avaient pour projet de quitter la ville après leur mariage. Le fiancé de Melanie ne voulait pas résider dans le manoir familial. Ce caprice n’était guère au goût de Henry Ravenswood. Il souhaitait que sa fille habite la demeure qu’il s’était donné tant de mal à acquérir, et dont il était fier. Henry Ravenswood mît tout en œuvre pour empêcher l’union de sa fille. C’est alors que peu de temps avant la célébration officielle du mariage, qu’un étrange tremblement de terre frappa la ville de Thunder Mesa, faisant plusieurs victimes. Les diverses rumeurs et légendes contées par les survivants évoquaient une malédiction. Henry et Martha Ravenswood n’ont pas survécu à la catastrophe, laissant leur fille Melanie orpheline sur le point de se marier.

Ravagée par le chagrin, Melanie se préparait pour son mariage. Les nombreux invités étaient en route, ils allaient arriver d’un jour à l’autre pour célébrer ce grand moment de bonheur. La fille Ravenswood espérait oublier sa tristesse, suite au décès de ses parents bien aimés, grâce à son mariage. Le grand jour arriva, tous les convives étaient au rendez-vous, radieux dans la salle de bal du manoir. Melanie, vêtue d’une merveilleuse robe de mariée, se présenta, seule, dans cette immense salle. Elle attendait l’élu de son cœur. Tragiquement, le tendre fiancé manqua à l’appel. Éprise de profonds tourments, Melanie ne put affronter les récents événements. Jamais elle ne dévêtit sa robe de cérémonie, et décida d’attendre éternellement son amour disparu. Son bouquet de fleurs fanait avec elle. Melanie Ravenswood s’enferma dans le manoir, errant sans fin dans les couloirs, fredonnant des airs mélancoliques. Jamais on ne revit les invités. On raconte même qu’un esprit malveillant qui hante les lieux s’amuse à tourmenter la fiancée…

Trente ans après, les rumeurs vont bon train dans toute la petite ville de Thunder Mesa. Qu’est devenue Melanie Ravenswood ? Certains habitants sont persuadés qu’elle n’a pas réussi à surmonter autant de drames, et qu’elle n’est plus de ce monde. D’autres affirment étrangement l’apercevoir à sa fenêtre, tout de blanc vêtue, quand vient la nuit tombée… Ce qui est sûr, c’est que le manoir n’est pas vide. D’étranges lumières vacillent et des ombres ornent les fenêtres de l’immense bâtisse… Nul ne connaît la véritable issue de la triste fiancée. Et qui est ce fantôme, devenu le maître des lieux ? Le Manoir a rouvert ses portes aux plus curieux et courageux. À nous de participer aux lugubres festivités…

 

Interprétation

Plusieurs versions de la légende de Phantom Manor circulent. Cet intriguant Manoir ne révèle pas exactement tout ce que les curieux veulent savoir. En effet, on ignore tout du maître des lieux, si ce n’est qu’il tourmente la fiancée. Beaucoup de suppositions voient le jour, et certaines d’entre elles ne tiennent pas du tout la route. Il a été supposé, par exemple, que le Phantom (l’esprit malveillant, maître des lieux) s’agirait d’un esprit indien qui se venge sur la famille Ravenswood, qui aurait saccagé sa sépulture, se trouvant dans la mine de Thunder Mesa. Cette hypothèse s’est avérée fausse, par rapport aux coutumes indiennes, et à l’accoutrement du Phantom (chapeau haut de forme, costume). On trouve sur Internet des suppositions plus poussées qui sont commentées et analysées. Je pense que certains fans creusent trop loin dans leurs recherches. Aucune information officielle n’a été communiquée concernant l’identité du Phantom, mais quelques détails peuvent nous mener à une conclusion plus simple, plus logique. Il est vrai aussi que nous ne pouvons pas déterminer si Melanie Ravenswood est vivante ou morte. Deux questions principales se posent à propos du Phantom et de la fiancée, mais peut-on vraiment y répondre ?

Couloir d'accès

Cliché de One More Minute

Je pense que le Phantom est le père de Melanie. Il ne voulait plus que sa fille épouse le mineur après avoir découvert leur projet de quitter le manoir. Henry Ravenswood était impuissant de son vivant pour empêcher Melanie de s’unir. Il décida d’agir, en revenant de parmi les morts, en tuant le fiancé de sa fille (le pendu, dans la stretch room). Obsédé par son imposante demeure, il continue d’exercer son pouvoir sur les lieux. Melanie est destinée à errer dans le nid familial, soumise à la volonté de son paternel. J’ai pu observer (non sans frissonner) l’apparition de la fiancée à la grande fenêtre du Phantom Manor, une fois la nuit tombée. Ainsi que plusieurs passages lumineux aux fenêtres. Concernant l’état de santé (voyons ça comme ça) de Melanie, je n’ai pas d’avis arrêté. J’aime me mettre dans la peau de l’habitante ignorante de Thunder Mesa. Nous savons que la tombe de Melanie est installée dans le cimetière de Boot Hill, à la sortie du Manoir, ce qui laisserait présumer qu’elle est morte. Cependant, on entend son cœur battre près du tombeau. On la voit fantôme, puis en chair et en os dans l’attraction. La malédiction a frappé en 1860 et nous sommes censés visiter Thunder Mesa en 1890. Je doute que trente ans suffisent à une jeune fille pour dépérir. Je préfère me poser la question volontairement, et imaginer qu’elle est entre la vie et la mort (d’où la devise « Non Omnis Moriar »). Toutes ces questions que l’on se pose sur Phantom Manor sont laissées sans réponse pour que chaque visiteur puisse se faire sa propre interprétation. Nous sommes au cœur d’un étrange conflit, dont on ignore tout. Au même titre que les habitants de Thunder Mesa, nous sommes plongés dans des rumeurs et des contes. C’est à vous de trouver les réponses…

Phantom Manor

Cliché de One More Minute

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s