La Grande Célébration : 12 avril 2017

Le 12 avril dernier était un jour très attendu par les passionnés de Disneyland Paris. En effet, le complexe célébrait son 25ème anniversaire. Le parc Euro Disney ouvre ses portes aux visiteurs de toute l’Europe le 12 avril 1992. Pour célébrer ces vingt-cinq années de féerie et de bonheur, nous étions entraînés dans un tourbillon de festivités. Au programme de la journée : de nombreuses surprises, des rencontres inédites avec des personnages, des produits de collection exclusifs et une ambiance plus que festive… Il est temps que je vous raconte cette journée d’exception. 

Grand Celebration
April 12, 2017

Pour être sûre de ne pas manquer la fête, j’ai demandé mon jour de repos bien à l’avance. J’étais très animée par cette journée, à la fois enthousiaste mais aussi anxieuse. Bien évidemment, tout le monde souhaitait être présent, donc j’appréhendais l’affluence sur le parc. J’aime que mes journées soient organisées au millimètre, et c’était difficile de devoir faire des concessions au dernier moment. Finalement on a eu beaucoup d’imprévus, remplacés par de belles surprises.

Chéri et moi sommes arrivés tardivement dans le parc. À la base notre objectif était d’aller chercher le pin’s édition limitée, mais on a rebroussé chemin, quand on a vu le monde on savait que c’était mort d’avance. Inutile d’attendre deux heures et de louper la cérémonie, on n’avait aucune garantie d’avoir le pin’s. C’est donc vers 8h30 qu’on se place très timidement à l’entrée de la Discovery Arcade. Il y avait une place pour deux juste au bord de la corde, c’était parfait, on ne voulait pas s’aventurer plus loin. Au courant que tout le spectacle se déroule sur Central Plaza, on a simplement regardé le live proposé par Disneyland Paris sur les réseaux sociaux, en attendant le passage des performers vers la sortie.

Une heure de spectacle. C’était incroyable, j’en revenais pas. En fait si j’ai attendu autant de temps pour écrire cet article, c’est que je n’étais pas tout à fait remise de mes émotions. Le flashmob des Cast Members était géant, ça ne s’arrêtait pas de défiler sous nos yeux. J’avais envie de tous les remercier l’un après l’autre pour leur travail. Et puis toute cette ribambelle de personnages rares et inédits présents pour célébrer l’anniversaire de Disneyland Paris… Je ne pensais pas pouvoir vivre ça un jour. J’ai commencé à prendre des photos, mais éprise d’émotions à la vue de l’afflux de tous les personnages, j’ai laissé de côté l’objectif pour mes souvenirs intimes et personnels.

DSC_0521

Catherine Powell en tête du flashmob des Cast Members

Après la cérémonie, on a vécu un autre truc de fou. La boutique Flora complètement prise d’assaut. On espérait pouvoir entrer tranquillement et acheter les t-shirts collectors du jour, mais c’était irrespirable. Impossible de circuler dans la boutique. Dans l’asphyxie, j’ai tout de même réussi à avoir les t-shirts qu’il me fallait, distribués à la volée par une Cast Member. Une caisse a ouvert juste devant nous, on a donc évité une bonne demi-heure d’attente. C’est à ce moment que ma meilleure amie et son chéri nous ont rejoints. La journée suivait son cours.

page

Le reste de la matinée se passe dans le calme, le monde ne nous permet pas de faire d’attractions alors on préfère se balader dans les allées du parc. Après un petit tour de Fantasyland, on se dirige vers Casey Jr. le Petit Train du Cirque, car il y avait peu d’attente dans cette zone du parc. De retour sur Central Plaza, on s’arrête un instant devant le château pour immortaliser le moment, fiers d’arborer nos t-shirts. On était loin de s’imaginer ce qui nous attendait quelques minutes plus tard. Curieux de savoir s’il restait des Fastpass pour Star Tours, on a pris la direction de Discoveryland après notre séance photos.

À l’entrée du land, un étrange attroupement. J’ai fait la blague toute la journée, alors je lance, amère, « C’est Elsa et Anna ». Je m’approche, et j’aperçois la présidente du groupe Euro Disney, Catherine Powell, en pleine séance improvisée de dédicaces. Mon amie et moi se faufilons dans le groupe, folles d’excitation. Vient notre tour de rencontrer cette charmante dame. Émues aux larmes, on ne sait rien dire d’autre à part « Merci ». C’était un moment furtif, mais très intense. Madame Powell s’est montrée très ouverte, et attentive. Elle a signé nos programmes, puis nous a consolées avant de prendre la photo, ce qui était dix fois plus émouvant. J’étais absolument étonnée du temps qu’elle nous a accordé, et conquise par sa gentillesse. C’est une femme solaire, qui respire la bonté. J’étais heureuse de rencontrer une personnalité si importante, qui perpétue l’héritage de Walt Disney.

17888636_10212649024800182_1228940569_n

Je regrette un poil la qualité de la photo mais c’est un souvenir très précieux à mes yeux

Finalement on s’est rendu aux bornes Fastpass de Star Tours. Nos tickets indiquent 19h30, parfait timing avant notre départ. Il était aux alentours de midi. On voulait regarder le spectacle du théâtre du château, mais c’était noir de monde, et les gens attendaient depuis… 10h. La folie. Comme nous étions arrivés tôt, tout le monde commençait à avoir faim. On préfère se réfugier dans un petit coin tranquille de Frontierland pour déjeuner. Mais la journée n’avait pas encore fini d’offrir son lot de complications…

D’habitude, on se place toujours entre une heure et demi et une heure avant le début d’une parade, toujours au même spot. Malgré nos précautions en ce jour si particulier, tout était déjà blindé deux heures avant le début de la parade anniversaire. C’était impensable de s’installer au deuxième rang. Je savais que les gens n’allaient pas bouger entre la première et la deuxième parade anniversaire, et je savais aussi pertinemment que Disney Stars on Parade suivait de près les festivités. Les personnes qui attendaient ici depuis midi ne bougeraient pas de là avant 18h. Il fallait absolument se trouver une place au premier rang. C’était pas chose facile, mais mission acceptée. On s’est retrouvé en plein virage au pied de la gare de Main Street. Zone inconnue pour nous, mais qu’il était temps de découvrir.

page

page3.jpg

La parade d’anniversaire était l’occasion de retrouver tous les personnages présents lors de la cérémonie matinale. En rentrant je me suis amusée à compter : plus d’une cinquantaine de films d’animation et séries Disney étaient représentés lors de cette célébration. À chaque fois j’étais ébahie par la présence de tel ou tel personnage. J’ignorais carrément l’existence de certains costumes. Parmi ceux qui m’ont le plus étonnée : Joie et Tristesse de Vice-Versa, Bob Razowski de Monstres et Cie, Li Shang en compagnie de Mulan, Jim et B.E.N. de la Planète au Trésor, Vanellope des Mondes de Ralph, les personnages des Nouveaux Héros, la Princesse Kida et Milo d’Atlantide, la belle Elena d’Avalor, nouvelle princesse de Disney Channel… Mais en fait, tous les personnages m’ont absolument émue. J’étais impressionnée par leur nombre, il y en a plein que je ne reverrai certainement jamais. C’était parfait pour tous les amoureux des personnages Disney. J’ai encore plein d’étoiles dans les yeux quand j’y repense, j’étais vraiment comme une petite fille devant ses héros préférés. Héros qui ont bercé mon enfance.

page2

Ce qui m’a complètement retournée c’est la beauté des costumes. Chaque land de Disneyland Paris était mis à l’honneur grâce à des tableaux. Si les tenues de cow-boys de Frontierland étaient très classiques, j’ai eu un immense coup de cœur pour les extraordinaires costumes de Discoveryland, au look steampunk qui rappellent à merveille le land grâce à des détails évidents. Les costumes de Fantasyland étaient de jolies petites fées ainsi que des farfadets au costume d’inspiration bavaroise. Des aventuriers et des fleurs exotiques défilaient aux couleurs d’Adventureland. Les habitants de Main Street U.S.A. portaient d’élégants costumes victoriens pour représenter le land. C’était un festival de couleurs et de poésie. Bravo pour toutes ces heures de travail, car ces costumes sont des œuvres d’Art.

page4

Je souhaite consacrer un paragraphe sur la magnifique robe de la Princesse Aurore, ainsi que sur le costume du Prince Philippe. Aurore portait une robe absolument éblouissante pour l’occasion, c’était la véritable princesse du jour. C’était une évidence que la princesse de notre château soit mise à l’honneur. Je rappelle qu’Aurore est ma princesse préférée, je suis complètement fan de l’univers médiéval de La Belle au Bois Dormant, et cet aspect médiéval était parfaitement mis en valeur lors du tableau consacré au film.

page5

Je vais résumer rapidement la fin de notre journée. On a regardé les deux parades anniversaires, pour profiter au maximum de la présence des personnages. J’étais un peu déçue de la qualité de mes clichés, mais au fond de mon cœur je garde des souvenirs plus beaux que jamais. Après Disney Stars on Parade, on a parcouru les boutiques de Main Street, pour se dégourdir les jambes des longues minutes à attendre au même endroit. Finalement, pas trop mal ce spot en fin de parade, mais on déplore la qualité sonore.

Notre journée sur le parc se termine par un scénario complètement dingue dans Star Tours : l’Aventure Continue. C’était de loin le meilleur voyage qu’on ait fait pour le moment ! Ma meilleure amie et son amoureux prennent la direction de la gare pour rentrer en début de soirée.  Pour chéri et moi ce sera la découverte du restaurant Vapiano au Disney Village, avant de reprendre la route en direction de notre chez nous.

17974836_10212701028740248_1786660166_n


« Everybody needs a place, a place to get away,
A place to share with family and friends »

Les premières phrases de l’hymne de cette journée d’anniversaire ont un sens très important pour moi. En rédigeant cet article, j’ai eu l’impression que je parlais d’une journée banale à Disneyland Paris. Pourtant au fond de moi, j’ai ressenti quelque chose de nouveau. J’ai vécu un jour pas comme les autres, presque irréel, dans un endroit qui m’est familier. Malgré les nombreux imprévus, les difficultés que j’ai rencontrées à vouloir rendre cette journée parfaite, je peux dire que ce 12 avril 2017 était aussi surprenant que magique. Je souhaite encore de nombreuses années de partage, de rêve et de prospérité à Disneyland Paris. Je songe déjà au 30ème anniversaire. La tête pleine de précieux souvenirs. 

Et je ne sais toujours pas quoi dire de plus.

Merci Disneyland Paris.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s